26/03/2018
Ginemed installe dans ses Laboratoires de Reproduction Assistée les incubateurs dernier cri, Geri
Ce nouvel équipement permet de maintenir des conditions de culture embryonnaire optimales. Grâce au système Time Lapse, l’observation peut se faire sans avoir à extraire les embryons.

Le succès d’un cycle de reproduction assistée dépend de facteurs comme la bonne sélection des embryons qui vont être transférés ou le transfert du ou des embryons qui ont le plus de potentiel dans l’utérus maternel. L’optimisation de la sélection embryonnaire  est au cœur des efforts des laboratoires des centres de fertilité.

C’est pourquoi Ginemed a installé 5 incubateurs Geri dans ses centres de Madrid, Murcia, Séville, Valencia et Huelva en misant sur l’amélioration permanente des procédés de Reproduction Assistée dans l’intérêt des patients. Il s’agit d’un système innovant de la société de science et de technologie Merck, qui contribue à améliorer le taux de grossesse.

Les incubateurs sont un élément clé dans la culture embryonnaire, car ils permettent de reproduire les conditions physiologiques naturelles optimales pour son développement, avant d’être transférés au sein de l’utérus maternel. Il permet d’offrir à chaque embryon le meilleur taux de survie.

De plus, l’observation peut être effectuée sans avoir à extraire les embryons grâce au système Time Lapse. Pendant qu’ils sont dans l’incubateur, les embryons sont étudiés exhaustivement pour connaître leur évolution et leur phase initiale de développement.

Pour cela, le système est composé de six appareils photo (un par compartiment) qui prennent des photos à intervalles réguliers sous onze angles différents. Ce procédé permet d’éviter d’ouvrir le compartiment pour étudier l’embryon et ainsi de ne pas modifier la température, la lumière, et le ph de manière à ce que l’embryon ne soit pas soumis au stress, qui pourrait affecter son développement.

Cette technologie a pour objectif de sélectionner les embryons les plus viables de manière très précise, d’augmenter le taux de grossesse et de diminuer les grossesses multiples en transférant un seul embryon.

D’après le Dr. Pascual Sánchez, Responsable Médical de Ginemed : « Nous devons être des précurseurs à tous les niveaux. Nous disposons sans aucun doute du meilleur incubateur pour prendre soin des embryons. De plus, il nous permet de faire une sélection optimale sans interférer à aucun moment sur la croissance de l’embryon, est cela est capital. »