Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP)

Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP)

Ensemble de tests réalisés sur l’embryon avant le transfertau sein de l’utérus maternel pour nous assurer qu’il ne souffre pas d’une altération génétique.

Nous étudions l’ADN des embryons et sélectionnons ceux qui n’ont pas d’anomalies chromosomiques ou de mutations génétiques.

Indications

Pour éviter de transmettre à ses enfants une maladie génétique identifiée, comme la fibrose kystique, la neurofibromatose, l’X fragile ou l’hémophilie, entre autres.
Altération structurelle dans le caryotype de l’un des parents qui peut compromettre la grossesse ou la santé du futur bébé.
Antécédents d’anomalies chromosomiques numériques lors de grossesses antérieures.
Age maternel avancé. Plus l’âge avance, plus le risque d’anomalies chromosomiques est important.
Problèmes d’implantation lors de cycles de FIV antérieurs., au cours desquels le pourcentage d’embryons altérés atteint jusqu’à 70 %.
Altération de la FISH dans l’ADN spermatique. Les hommes rencontrant des problèmes de fertilité peuvent présenter une augmentation des anomalies chromosomiques numériques dans leurs spermatozoïdes.

Sélectionner des embryons non affectés nous permet d’augmenter les possibilités de grossesse et de diminuer le risque d’avortement spontané et thérapeutique.

Leaders depuis plus de 20 ans

Une réference au niveau national et international.

Nous croyons en votre famille

Homoparentale, hétéroparentale ou monoparentales.

Un traitement personnalisé

Votre médecin et votre coordinatrice vous accompagne tout au long de votre parcours.

Près de vous

Grâce à notre programme international, sans liste d’attente. Une seule visite suffit.